• Nancy Jazz Pulsations

    LE NANCY JAZZ PULSATIONS FETE SES 45 ANS

    J’étais (encore) à Nancy dimanche pour la journée à la Pépinière dans le cadre de Nancy Jazz Pulsations. A part un filtrage à l’entrée, l’entrée y est gratuite. Des groupes hétéroclites se succèdent dans différents espaces, dont un auditorium art nouveau. Un espace sous chapiteau, payant, est réservé à de groupes sélectionnés dans le cadre de ce festival qui fête ses 45 ans.

    NJP propose jusqu’au 20 octobre une programmation allant du jazz au métal, avec des têtes d'affiche telles que Charlie Winston, Eddy de Pretto, Les Négresses Vertes, Jimmy Cliff, Rhoda Scott (le concert est complet) ou encore Laurent Garnier. Mais c’est aussi l'occasion de découvrir des formations locales. Un festival populaire où des gens de tous horizons se côtoient et échangent, dans une atmosphère bon enfant, avec un marché fermier et des artisans. L’esprit du jazz !

    Nancy Jazz Pulsations

    la pépinière de talents

    Un moment de détente et de rencontres musicales à ne pas manquer. Des souvenirs nostalgiques du temps où je soufflais, au grand dam de ma mère (et de ses oreilles), dans un saxophone ténor à la recherche du son de Bechet, Coltrane, Johnny Hodges ou Archie Shepp, avec des copains dans une formation ; « Les Tin’s. ». Tout un programme.

    Nancy Jazz Pulsations

    les coulisse

    Nancy Jazz Pulsations

    la grande scène

    Nancy Jazz Pulsations

    convivialité

    Et cela nous changeait de la Marche Lorraine ou de Sambre-et-Meuse que nous jouions à l’Harmonie municipale de Bar-le-Duc.  J’avais retrouvé mon saxophone ténor à l’occasion du déménagement d’une ancienne « copine » de Strasbourg, mais j’ai dû m’en séparer. Mes gammes hésitantes et le souffle dégagé par un tel instrument a eu raison de la patience de mon « voisinage ». Difficile d’y mettre une sourdine. Jalousie et intolérance, quand tu nous guette !

    Mais ce fut aussi l'occasion de redécouvrir le quartier Stanislas, classé au Patrimoine de l'Unesco. Une splendeur d'architecture classique absolue, construite entre1751 et 1755sous la direction de l'architecte Emmanuel Héré.

    Nancy Jazz Pulsations

    La Place royale de Stanislas Leczinski, Duc de Lorraine et de Bar (XVè  siècle)

    En1789, Stanislas fait don de la place Royale, ainsi que de la place Carrière et de la Pépinière, à la municipalité de Nancy

    Nancy Jazz Pulsations

    Splendeurs des temps anciens

    Nancy Jazz Pulsations

    Les Colonnades, monument pour les Romains

    Nancy Jazz Pulsations

    Nancy Jazz Pulsations

    un Arc,  monument pour les Romains

     

    Et pour terminer, un clin d'oeil au Lycée Henri Poincaré, haut lieu des préparations "Khâgne" que je fréquentais six mois. Le temps de réussir HEC et SciencesPo Paris.

    Nancy Jazz Pulsations

    et toujours l'alliance de l'ancien et du moderne.

     

    Nancy Jazz Pulsations

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Octobre à 07:41

    .. je te sais avoir apprécié cet a-midi détente, toi qui aimes la musique.

    Je redécouvre Nancy.

    Bises du jour

    Mireille du sablon

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :